1 2 3 4 5 6 7

Nature

 

 

LA CANDELARÍA
Il s’agit d’un des endroits les plus visités au Guatemala, ces grottes ont une importance particulière pour la culture Maya. Ceux-ci croyaient que les grottes et souterrains les mèneraient à l’inframonde (l’enfer). De nombreux objets en céramique datant de la période classique y ont été découverts. La rivière souterraine de la Candelaría traverse ces grottes.

 

CUCHUMATANES
La plus grande chaîne montagneuse d’Amérique centrale, son point culminant atteint 3 800 mètres. Elle s’étend sur les départements de Huehuetenango et Quiché.

 

LANKIN
Ces grottes sacrées pour les Mayas se situent à 65km de Cobán. On y trouve d’étonnantes formations de stalactites et stalagmites.

 

LAC ATITLÁN
Il est considéré par de nombreuses personnes comme un des plus beaux lacs du monde. Il fut formé après une éruption volcanique il y a environ 84 000 années.
Il est entouré par 3 volcans : Atitlán, Tolimán et San Pedro.

 

LAGUNE DE LACHUA
Elle se situe au milieu d’un parc national du même nom. Son principal atout est la richesse de la faune et de la flore de la forêt tropicale qui l’entoure.

 

LOS TARRALES– Réserve naturelle privée
Se situe à environ 123km de Guatemala City non loin du lac Atitlán. Dans cette réserve vous aurez la possibilité d’observer une grande quantité d’oiseaux de différentes espèces et de visiter une plantation de café.


MONTERRICO (côte pacifique)
Il s’agit d’une plage de sable volcanique (sable noir) sur la côte pacifique. Vous aurez la possibilité de vous détendre et d’observer de très beaux couchers ou levers de soleil. De plus, pendant les mois de juillet et août, vous pourrez assister à la remise en liberté des bébés tortue nés dans la réserve créée par l’Université San Carlos.

 

BIOTOPE DU QUETZAL
Il fut crée par Mario Dary Rivera en 1976 et son objectif principal est de protéger et conserver l’habitat naturel du Quetzal. Dans cette forêt, souvent recouverte par le brouillard, vous pourrez observer de nombreuses plantes exotiques (orchidées et broméliacées).

 

RÍO DULCE
La douceur de vivre, une étape reposante. Ce fleuve relie le lac Izabal à la mer des caraïbes. Un magnifique canyon conduit à de nombreuses Marinas car c’est un havre de paix pour les voiliers.

 

SEMUC CHAMPEY
Une merveille de la nature constituée par des piscines naturelles aux eaux turquoise et organisées en cascades. Elles sont alimentées par le Río Cahabón qui à cet endroit s’engouffre sous terre.